Bol prénom

Plat diviseur

Personnalisation

FORMES

Décors actuels

Décors anciens

Nos marques

Entretien
Accueil > Produits > Plat diviseur

Le plat diviseur, alliance d'harmonie et d'ingéniosité

 

VOIR nos plats diviseurs

 

Plat diviseur peint main Navire
Plat diviseur peint main Navire

Initialement créé sur la forme Custine* (aujourd'hui remplacée par la forme "Baroque") le plat diviseur est un cadeau unique et original. Souvent imité, jamais égalé.

 

Ce plat à tarte, quiche lorraine ou encore pizza, permet une découpe en parts égales, quel que soit le nombre de convives, pair ou impair. Son Marli comporte une série de chiffres, de zéro à neuf.

 

Grâce à ce système il est désormais aisé de faire 3, 5, 6, 7 ou 9 part égales.

 

Plat diviseur peint main Métier
Plat diviseur peint main Métier

 

 

En partant du zéro du bas, il suffit de couper en diagonale, en passant par le centre, pour rejoindre le chiffre correspondant au nombre de parts. Son invention découle du plateau diviseur placé sur la tournette qui aidait les décoratrices à partager les décors à motifs répétitifs.

 

Paul Urfer, artiste céramiste, approfondit ce principe en créant des plats finement décorés et richement calligraphiés, dont il assura la notoriété. 

  

 

Présentoirs de plats diviseurs
Présentoirs de plats diviseurs

 

 

Depuis, le plat diviseur est une originalité pornicaise recherchée, proposée dans une centaine de décors.

 

 

 

 

Plat diviseur Frégate La Belle Poule et son écrin
Plat diviseur Frégate La Belle Poule et son écrin

 

 

 

 

 

Il est désormais offert avec son carton de présentation spécifique bleu-marine.

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

(*) du nom du général Adam-Philippe comte de Custine. Propriétaire de la manufacture de Niderviller, son sort ne sera pas aussi heureux que celui de son assiette. Bien que héros de la guerre d'indépendance américaine, élu aux États-Généraux et partisan des idées nouvelles, il sera guillotiné en 1793 pour trahison de la République pendant la Terreur, par le gouvernement qu'il avait servi.